Services web donnant accès aux données officielles pour la navigation de courants de surface modélisés

Description

Trois services web de cartographie pour les courants de surface ont été développés par le Service hydrographique du Canada (SHC) en collaboration avec l'équipe scientifique en océanographie opérationnelle de Pêches et Océans Canada et sont disponibles gratuitement sous licence. Ces trois services sont :

  • Un service WMS qui produit des images des données de façon dynamique selon les paramètres spécifiés.
  • Un service WFS qui permet de récupérer les données brutes derrière les images.
  • Un service WCS qui permet de récupérer les données brutes des couches matricielles seulement.

Afin d’accéder aux services web il suffit de suivre les étapes décrites dans ces spécifications techniques.

Couverture géographique

Les services web de courants de surface diffusent les résultats de différents modèles de prévisions de courants. Chaque modèle couvre une zone géographique distincte et produit des données selon des paramètres qui sont uniques, notamment, le niveau de détail (résolution spatiale et résolution temporel), la portée temporelle (le nombre de jours dans le futur) et la fréquence de renouvellement des prévisions.

Les deux premiers modèles mis en opération couvrent le golfe du Saint-Laurent et l'estuaire du Saint-Laurent. D'autres modèles à travers le pays seront ajoutées au fil du temps.

Golfe du Saint-Laurent

Les prévisions de courants de surface du Saint-Laurent proviennent d'un modèle océanique tridimensionnel couplé au modèle de prévision atmosphérique du Service météorologique du Canada (Environnement Canada). Le modèle océanique intègre l'influence du régime tidal et hydrologique du Saint-Laurent et de ses conditions atmosphériques et glaciaires de surface. Les deux modèles, océanique et atmosphérique, sont opérés chaque jour pour produire des prévisions de 48 heures. Les résultats du modèle océanique ont été validés dans le cadre des programmes scientifiques et opérationnels de Pêches et Océans Canada. La validation comprend plusieurs comparaisons avec des mesures océanographiques diverses : courants, niveaux d'eau, température et salinité de l'eau, dérives des glaces ainsi que leur concentration et leur épaisseur. Les données d'entrée au modèle comprennent :

  • La connaissance de la marée aux détroits de Cabot et de Belle-Isle;
  • Les prévisions de débit d'eau douce à Québec;
  • Les prévisions atmosphériques du modèle Global Environnemental Multiéchelle (GEM ) du Centre météorologique canadien, Service météorologique du Canada, Environnement Canada, qui fournissent le vent, la température de l'air, le couvert nuageux et l'humidité relative; et
  • Les observations de glace, intégrées en cartes quotidiennes du Service canadien des glaces, Environnement Canada.

Estuaire du Saint-Laurent, de Trois-Rivières à Cap de Bon-Désir

Les prévisions des courants de surface de l'estuaire du Saint-Laurent proviennent d'un modèle numérique tridimensionnel. Ce modèle océanique fait la synthèse des courants de marée en excluant l'effet des vents et en dehors de la période de crue printanière du fleuve Saint-Laurent. Les résultats du modèle océanique ont été validés par temps calme avec une série statistiquement significative de mesures de bouées dérivantes. Bien que les marées expliquent un haut pourcentage de l'énergie des courants dans ce secteur, les prévisions doivent être utilisées avec réserve dans des conditions de vent intenses ou extrêmes et pendant la crue printanière.

Accès et restrictions

Veuillez prendre le temps de consulter la licence.